L'entretien de sa batterie

Rédigé par doudou10400 - -

Elle ne tient pas beaucoup de place, mais sans elle, le courant ne passe pas. La batterie est le nerf de la guerre. Il suffit de peu pour la mettre à mal : les courts trajets ne lui permettent pas de se recharger et la baisse de température la paralyse. Apprenez à l'entretenir et à la recharger.

Batterie conventionnelle ou sans entretien ?

Il existe deux catégories de batteries : celles dites conventionnelles et celles sans entretien. Sachez les identifier. Les premières sont munies de bouchons de remplissage aisément démontables. Pour les compléments de liquide, utilisez de l'eau déminéralisée. L'eau du robinet, trop riche en calcaire, perturbe la chimie interne. Les batteries dites "sans entretien" (siglées « MF ») ont un capotage très difficile à retirer. Elles n'ont pas vocation à être ouvertes après leur mise en service. Les batteries sans entretien, comme l'indique leur appellation, ne nécessitent aucune remise à niveau. Ne les ouvrez jamais, cela rompt le principe du recyclage interne !

Utilisez un chargeur bien adapté aux motos.

Les chargeurs de batterie automobile envoient un courant d'intensité trop forte pour les petites batteries des motos. Préférez un chargeur spécifique pour moto ou scooter. L'idéal c'est un chargeur qui recharge maxi à un dixième de la capacité de la batterie. La pleine charge est alors réalisée en 12 heures. Exemple : avec une batterie 40 Ah utiliser un chargeur qui charge a maxi 4 Ah. Si vous utilisez un chargeur 2 Ah c'est encore mieux mais il faut 24h pour atteindre la pleine charge. Voilà qui évitera aux plaques internes de se déformer de se dégrader et de diminuer la vie de la batterie.

Chargez sans démonter

Avant toute opération sur une batterie conventionnelle, vérifiez le niveau du liquide (il doit être au dessus des plaques de plomb). Branchez ensuite directement les deux pinces "plus" et "moins" sur les bornes correspondantes de la batterie. Par précaution, débranchez le câble masse de la batterie et retirez les bouchons. Si vous devez quand même déposer la batterie de la moto, commencez toujours par desserrer la cosse moins puis la cosse plus, cela évite les courts circuits.

Soyez prudent lors des manipulations

il se peut que vous soyez obligé de démonter votre batterie. Méfiez-vous des projections d'acide et ne provoquez aucune étincelle alentour. Le dégagement gazeux est explosif. A la fin de la charge, coupez d'abord l'alimentation. Ensuite, débranchez les pinces des bornes. Vous éviterez ainsi que l'étincelle de rupture de courant fasse détonner les gaz. Au remontage, brossez l'oxydation accumulée sur les cosses et les bornes pour obtenir un bon contact. Si elles sont couvertes d'un dépôt blanchâtre (sulfate), recouvrez-les de graisse après serrage.

Utilisez le testeur de charge

Si votre batterie a très souvent besoin de recharge, il convient de la tester. Si elle ne tient pas la charge, il se peut fort qu'elle ait atteint le seuil de sa vie. Procurez-vous un petit testeur de charge qui permet d'effectuer un contrôle électronique du circuit et de l'état de charge de la batterie. Les notices d'emploi sont, par tradition, compréhensibles. Six témoins lumineux attestent de l'état de charge (25 %, 50 %, 100 %). La charge doit s'effectuer batterie au repos (n'ayant subi ni recharge ni décharge depuis au moins une demi-heure). Un témoin indique si le régulateur de tension ne crée pas de surcharge, deux autres révèlent la puissance de débit de l'alternateur.

Remarques importantes

  1. Si la batterie est déchargée, ne pas trop compter sur l'alternateur de la moto. Trop sollicité, il risque de se détériorer rapidement.
  2. Utilisez un chargeur moto, les chargeurs auto sont trop puissant et risquent de détériorer la batterie.
  3. Un régulateur en panne peut faire exploser la batterie.
  4. Une batterie déchargée restant au froid se dégrade rapidement.
  5. Un multimètre est l'outils idéal pour tester un circuit de charge ou une batterie.
  6. Dépôt blanc sur les cosses de batterie : nettoyage avec une brosse et de l'eau, remonter avec un peu de graisse de vaseline pour empêcher la reformation du dépôt.
  7. Utilisez une huile plus fluide l'hiver, une huile moteur trop épaisse freine le moteur lors de sa mise en route.
  8. Une batterie ayant moins de 12v5 une heure après sa charge complète est considérée comme HS.
  9. Ne jetez pas une batterie sans entretien qui ne reprend plus la charge. C'est très souvent dû au chargeur inadapté.
  10. Ne jetez pas une batterie dans la nature (adressez-vous à la déchetterie la plus proche de chez vous).

En discuter sur le Forum

Coupler les codes

Rédigé par Hug - -

Comme j'ai cherché un moment comment coupler mes phares, car d'origine en code, il n'y en a qu'un qui fonctionne, j'ai cherché sur le forum comment faire, mais bon, c'était un peu haché.

J'ai donc pris mon APN et au boulot.

En voici le résultat.
Tout les commentaires constructifs sont les bienvenus, (plus de gourdin).

C'est parti !

Il vous faut:

  • 1 CBR
  • 30 cm de fil 1,5² souple
  • des cosses plates à sertir standard male et femelle (en laiton si possible)
  • 1 pince à bec
  • du chaterton
  • tournevis cruciforme et un plat
  • 1 jeu de clés allen

class="alert blue">Précaution : quand vous vissez, ça doit aller tout seul, et méfiance dans le plastique, si ça devient dur, attention, ne forcez jamais

Mettre le CBR sur sa béquille centrale, c'est plus sûr.

Etape 1 - Dépose de la bulle

Etape 2 - Dépose des caches latéraux

Etape 3 - Dépose du plastron avant

Démontez les 6 vis ça passera mieux)

Etape 4 - Dépose du plastron compteurs

Etape 5 - Démontage du compteur

Attention doucement sur les vis. Ca devrait ressembler à ça :

Derrière le compteur, rien à débrancher, sauf le flexible qui vient de la roue, ça se dévisse à la main.

Etape 6 - Repérage des conducteurs

Nous y voici. Enlevez le chaterton comme sur la photo

Nous nous retrouvons avec nos deux cosses de connexion aux phares. Vérifiez aussi le connecteur à 2 fils du millieu c'est la petite loupiote au milieu du phare et moi je l'avais touvé débranché.

Et nous allons couper le conducteur blanc sur le connecteur de droite :

Etape 7 - Réalisation des cosses

Côté connecteur de gauche, enlevez la protection en caoutchouc et à l'aide du fil, réaliser la première cosse femelle comme sur la photo. Elle ira s'inserer dans le connecteur phare gauche. Attention, il faudra écarter à l'aide d'un tournevis plat les cotés car les connecteurs de la lampe phare sont légèrement plus large. Faites l'essai avec une ampoule H4. Ca ne doit pas forcer, mais être correctement maintenu.

Etape 8 - Connexion

Ensuite inserez délicatement cette cosse dans le connecteur de phare gauche à l'emplacement vide. Ca doit ressembler à ça, on croirait que c'est d'origine

Etape 9 - Pontage

Effectuer le pontage comme ci-dessous

Voila c'est OK. Procédez à un test, et vérifiez que les deux phares s'allume nt ensembles en code, après avoir rebranché chaque connecteur sur son phare.

Entourez de chaterton le fil que que avez ajouté avec les autres torons.

Utilisez une autre couleur que le noir, ça vous permettra de savoir que vous avez bosser sur cette partie dans plusieurs années.

Perso j'utilise une couleur differente par an et cette année c'est rouge.

Pour le remontage procéder en sens inverse du démontage

Voila, j'espère que cela vous convient

En discuter sur le Forum

Fil RSS des articles de cette catégorie