Montage d'un kit Xénon

Rédigé par joebarteam - -

Bon, ça y est je me lance enfin à poster le montage d'un kit bi xénon h4-3 sur nos mobylettes !!!!!
Non je ne suis pas un grand timide mais ayant un travail très prenant (technicien de maintenance itinérant) et un corps de ferme à restaurer et le reste, le temps me manque pour beaucoup de choses mais je ne vous oublie pas...

Pourquoi j'ai choisi d'installer un kit Xénon

Pour 2 raisons :
La puissance de l'éclairage (l'éclairage d'une lampe xénon en 35w est environ 3 fois supérieur à une halogène de 55/60w)
Et surtout pour la consommation électrique !!

Petit rappel d'un post que j'ai fait sur la consommation d'une lampe halogène :

Une lampe 55w halogène alimentée sous 14,5v (soit au régime de charge de l'alternateur) consomme en moyenne 80w !!!! Et oui on est loin des 55w indiqués !!!! (55w étant une puissance d'éclairage et non absorbée)

La consommation absorbée totale du kit est d'environ 55w par lampe (7,4A sous 14,5v) pour en restituer 35w aux lampes (valeurs réelles mesurées avec appareils de mesure certifiés et étalonnés)

Intensité mesurée au régulateur de tension avant modification de l'éclairage avec batterie chargée à 100% : 28 à 30A !!!! Soit 410W... Sans compter le ventilateur de refroidissement ni les clignotants...

Du coup un régulateur et un alternateur à l'agonie et en surchauffe malgré la pose d'un radiateur de processeur pour le refroidir...

Après modification de l'ensemble de l'éclairage complet (LED) tableau de bord, feux arrières et kit xénon je suis passé à ????? 12/14A !!!! Soit 200w !!!!!

Haaaaaa mon régulateur respire... Par contre je n'ai rien remarqué sur une baisse notable de consommation de carburant

Donc voila la procédure de montage en détail avec photos, du choix de montage, de technologie etc.

Les outils à préparer

  • 1 jeu de clé Allen
  • 1 jeu de tournevis
  • Clés mixtes de 8, 10, 12,13
  • 1 pince coupante
  • Pour les novices une pince à dénuder ou un couteau fera l'affaire
  • 1 pince à sertir les cosses
  • 1 cliquet radio avec rallonges et douilles de 8, 10, 12, et 13
  • 1 fer à souder de 40/50w maxi
  • Du fil d'étain de 10/10eme (dans l'idéal en 60/40)
  • Et deux mains équipées de 5 doigts chacune sans accidents...

Le matériel

  • 1 connecteur 3 voies male/femelle complet avec cosses
  • De la thermo rétractable
  • De la gaine annelée souple diamètre 10
  • Du fil rouge souple de 1,5mm²
  • Du fil noir souple de 1,5mm²
  • 2 cosses bleues (ou rouge) faston 6,3 femelles isolées
  • 2 cosses bleues (ou rouge) avec diamètre de perçage de 6
  • 1 porte fusible de bonne qualité
  • 1 fusible automobile de 15A
  • Des colliers colring
  • Du scotch double face
  • De la mousse dense de fine épaisseur
  • 2 boulons M6x20
  • 4 rondelles de 6
  • 2 écrous M6
  • Et bien évidement le kit bi xénon slim h4-3 35w tant attendu !!!

La section des fils en 1,5mm² est tout à fait adaptée puisque l'ensemble des ballasts consomment 12 Ampères à pleine charge à l'allumage pendant 5 à 10 secondes puis la consommation s'écroule entre 7 à 7,5 ampères en fonctionnement normal sous 14,5v

Temps de montage : 4h à 6h

http://img402.imageshack.us/img402/3670/p1000311sn.jpg http://img703.imageshack.us/img703/9294/p1010122d.jpg http://img69.imageshack.us/img69/6245/p1010123if.jpg http://img198.imageshack.us/img198/6224/p1000316h.jpg http://img819.imageshack.us/img819/2600/p1010125a.jpg http://img717.imageshack.us/img717/8263/p1010122l.jpg http://img87.imageshack.us/img87/1354/p1010120p.jpg

Choix du kit Xénon

Après énormément de recherches fastidieuses mais fructueuses dans ce domaine, j'ai réussi à étudier les différentes technologies de ballasts, de lampes, de types, la fiabilité etc. etc...

J'ai fini par opté pour un kit de marque HELLIGKEIT de fabrication allemande avec lampes de température 6000K (le plus proche de la lumière blanche et la moins remarquée par les MIB, motorisées et ballast slim

Pourquoi ballast slim ?

Plus fiable que les ballasts standards puisque la haute fréquence (sert à l'amorçage de l'arc électrique dans le bulbe de la lampe) n'est pas contenue dans le ballast lui même mais dans un module séparé et bien plus réduits en taille

Pourquoi une lampe motorisée ?

Parce qu'il n'y a qu'un seul bulbe
La commutation code/phare est instantanée puisque le bulbe recule grâce à l'alimentation d'un électroaimant

Gros avantage : une fois la lampe allumée, elle ne s'éteint plus (tant que bien sur, on ne coupe par l'éclairage hein ????) Donc entre le feu de croisement et de route il n'y a aucun temps de réponse, ni d'allumage, une plus grande fiabilité puisque les ballasts sont moins sollicités

Rappel : l'utilisation d'éclairage au xénon n'est pas autorisée sur la voie publique puisque non homologué d'origine par le constructeur, impose le montage de lave phare et de correcteur d'assiette !!Personnellement dans ma région (l'Eure et loir) les MIB nous disent rien, je suis bien réglé, je n'ai jamais eu d'appel de phares et quel bonheur de rouler de nuit !!!!!

Choix de la marque

Alors là... Pas facile...
En 1er j'avais acheté un kit chez un pro d'une marque haute gamme (JR), avec bien évidement un prix élevé (140 €) en me disant que ça n'est pas du chinois et que je ne vais pas être embêté par la fiabilité et les risques de blackout de nuit ... ben voyons ...

Kit remplacé 3 fois sous garantie avec problème d'allumage provoqué par les ballasts, défaut d'isolement des ballasts et claquage du fusible de protection ... pas très rassurant ... Mais la lumière est tellement parfaite la nuit que j'insiste ... Et puis la consommation sur notre fragile régulateur diminuée de 50% me fait persister

D'où mon choix de remplacer le support métallique des ballasts par une matière isolante telle que la bakélite. (Vous le verrez après sur les photos) Du coup j'ai trouvé un p'tit gars bien sympas sur le bon coincoin qui avait des kits allemands de marque HELLIGKEIT à 60 € que j'ai pris et monté depuis 1an et sans aucun problème depuis (une des raisons de mon retard sur le post puisque je ne parle uniquement de ce que je maitrise) et depuis c'est le bonheur !!!!

Ensuite vu que nos grand-mère de sc25 sont équipées de double optiques, j'ai pris un kit automobile, donc 2 ballasts, 2 lampes et 1 seul faisceau pour le prix d'un kit spécial moto qui du coup n'en contient que 50%

Le montage

  • Débrancher la batterie
  • Démonter l'ensemble des carénages (les flancs, le sabot, la tête de fourche)
  • Démonter le bloc compteur (pour ceux qui ne l'on jamais fait, les connecteurs sont un peu pénibles à déconnecter ainsi que le câble ...)

Fabrication du faisceau d'alimentation

Passer le fil rouge de 1,5mm² et le fil noir de 1,5mm² dans la gaine souple annelée
Sertir et souder le fil rouge sur une cosse femelle du connecteur femelle
Pour le fil noir il faut le dédoubler pour pouvoir connecter les 2 masses du faisceau livré avec le kit

A savoir que le faisceau est livré avec 1 seul fil rouge (positif) et 2 noirs (négatif)

Une fois les cosses mises sur chaque fil noir, les enclipser de la façon suivante :
- Les 2 noirs sur les 2 logements parallèles
- Le rouge sur celui restant
Rendre étanche le connecteur avec de la thermo rétractable

http://img210.imageshack.us/img210/6415/p1000314kf.jpg http://img849.imageshack.us/img849/3869/p1000312v.jpg http://img824.imageshack.us/img824/9119/p1000313c.jpg

Passer et fixer le faisceau que l'on viens de fabriquer avec des colrings de la tête de fourche vers le bac à batterie (et non l'inverse sinon bonjour à mettre le restant de câble dans l'espace réduit de la tête de fourche ...)

http://img829.imageshack.us/img829/7497/p1000348o.jpg http://img822.imageshack.us/img822/1329/p1000349g.jpg

Couper l'excédant de fil au niveau du bac à batterie
Mettre sur le fil rouge une cosse bleue (ou rouge) faston 6,3 femelle isolée
Mettre sur le fil noir une cosse bleue (ou rouge) percée au diamètre 6
Préparer un fil rouge gainé de 10cm environ et lui mettre une cosse bleue faston 6,3 isolée et une cosse bleue percée de diamètre 6
Connecter le fil rouge de 10cm au porte fusible
Connecter le fil rouge du faisceau que l'on vient de mettre en place à l'autre borne du fusible

http://img18.imageshack.us/img18/3762/p1010112xt.jpg

ATTENTION !! Ne pas connecter à la batterie pour l'instant

Fabriquer un support de fixation des ballasts en matière isolante et résistante à la chaleur et aux vibrations comme ci-dessous (de la bakélite est tout à fait adaptée pour cela, c'est le choix que j'ai fait avec les problèmes d'isolement que j'ai pu rencontrer)

http://img803.imageshack.us/img803/7272/numriser0001r.jpg

Fixer le support de ballast aux fixations du radiateur d'huile

http://img600.imageshack.us/img600/841/p1000343l.jpg

Monter les ballasts sur le support comme ci dessous avec les 2 boulons de 6, écrous et rondelles

http://img809.imageshack.us/img809/2560/p1000344o.jpg

J'ai fixé le relai de commutation code/phare sur un taraudage existant au milieu de l'araignée entre les deux ballasts avec une entretoise

Sertir et souder les cosses males du connecteur male sur le fil rouge et les 2 noirs du faisceau livré avec le kit

Attention !!! Sur le faisceau livré avec le kit, il se trouve déjà un porte fusible avec un fusible de 30A, mais électriquement très mal placé (risque de fusion du fil entre la batterie et le porte fusible en cas de court circuit) et de plus surcalibré de 200%

Personnellement je l'ai laissé

Enclipser les cosses males dans le connecteur toujours dans le même ordre
- Les 2 noirs dans les 2 logements parallèles
- Le rouge sur celui restant

Rendre étanche le connecteur avec de la thermo rétractable

Connecter les deux connecteurs ensemble

http://img706.imageshack.us/img706/1872/p1000347w.jpg

Connecter les ballasts sur le faisceau comme indiqué sur la notice de montage
Placer les lampes bi-xénon dans l'optique de phare

ATTENTION !! La protection étanche en caoutchouc est un peu délicate à mettre puisque le diamètre des lampes xénon est supérieur aux H4 halogènes.[/color]

Replacer la tête de fourche et brancher les lampes aux ballasts sans oublier de connecter les 2 petits connecteurs noirs qui alimentent les électroaimants permettant la commutation code/phare

Dans cette opération une 2eme personne est très appréciée

Remettre la tête de fourche en place définitivement

Mettre de la mousse avec du double face sur les 2 modules HF et les coller sur la tête de fourche

http://img69.imageshack.us/img69/1213/p1000870n.jpg http://img855.imageshack.us/img855/2880/p1000872640x480.jpg

La mousse permet un bon maintien de ceux-ci malgré les imperfections des plastiques

Placer de façon correcte le faisceau pour rendre possible le montage du bloc de compteurs

http://img846.imageshack.us/img846/8341/p1000873r.jpg

Connecter les fils à la batterie en respectant les polarités

Faire un essai pour contrôler si tout fonctionne

http://img843.imageshack.us/img843/7253/p1000874n.jpg http://img163.imageshack.us/img163/9263/p1010117tx.jpg http://img545.imageshack.us/img545/6030/p1010118aw.jpg

Si tout est OK, vous pouvez passer au remontage du bloc compteurs et des carénages

http://img543.imageshack.us/img543/634/p1000875kx.jpg

Quelques photos du résultat

Le tableau de bord

http://img705.imageshack.us/img705/2899/p1010152ir.jpg

En code

http://img402.imageshack.us/img402/4666/p1010153bb.jpg

En plein phare

http://img823.imageshack.us/img823/1364/p1010154n.jpg

ET WALAAAAAAA C'EST BEAU !!!!!!!!

En espérant que ce post vous a plu, j'ai essayé d'être le plus clair ,précis ,objectif posssible sans en diminuer le contenu.

Toutes les mesures qui on été effectuées ont été verifiées systèmathiquement avec des appareils de mesures certifiés, étalonnés et en doublons (2 multimètres et 2 pinces ampèremetrique)

Pour toutes question n'hesitez pas en MP

BON COURAGE A TOUS POUR UN EVENTUEL MONTAGE

En discuter sur le Forum

Etalonner la jauge de carburant

Rédigé par Tekoz - -

Fort de constater que ma jauge comme beaucoup de CBRiste n'est pas, mais alors absolument pas juste !
Elle arrivait dans la zone rouge alors que mon réservoir était a 50% donc un peu gênant !
Etant du milieu de l'électricité/électronique j'ai pris les devant et mesurer ce que me renvoyer cette sonde... constater ce que la jauge du tableau de bord attendais... Et j'ai accorder les violons de tout le monde avec simplement... Une RESISTANCE !

Temps totale de montage = 2minutes
Prix du montage = 20centimes d'euros
Encore mieux que ceux qui démonte le compteur et qui réajuste la position de l'aiguille.

Etape 1

Dévisser les 2vis qui tiennent le cache latérale gauche
Et localiser la prise du capteur d'essence

http://img221.imageshack.us/img221/4005/img2753v.th.jpg

Etape 2

Calculer la valeur de la résistance a appliquer pour ma part j'ai mis 510ohm.
J'explique a la fin du post

Etape 3

Mettre la résistance, entre le fil vert/noir et gris/noir

http://img232.imageshack.us/img232/8558/img2757m.th.jpg

Isoler avec du chatterton, reconnecter la prise, remettre le cache.
Et voila votre sonde est ajuster !

Pour les plus technicien et ceux qui souhaitent l'explication technique du fonctionnement de ce "correctif" :

La sonde a une plage de fonctionnement d'environ 97ohm
La jauge sur la tableau de bord accepte une plage de 74ohm
Soit une perte d'environ 23ohm "d'information"
Le fait de mettre une résistance en parallèle crée un pont diviseur et donc va freiner la chute de résistance de la sonde, et donc va ralentir la chute de l'aiguille. Et c'est EXACTEMENT ce que l'on veux faire.

Avec cette méthode on récupère donc les 23ohm d'informations perdues.

Attention ceci étant je garantie pas que la résistance de 510ohm est exactement le même effet sur toutes les motos !

J'ai mesuré les valeurs que me renvoyer ma sonde, ceux qu'attendais ma jauge et j'en ai déduit cette valeur optimale !

J'ai un fichier EXCEL qui permet de calculer ceci, pour ceux que ça intéresse !

Schéma du système

http://img809.imageshack.us/img809/6186/sonde.th.png

Bon Bricolage !

Le régulateur de tension

Rédigé par emmaney - -

Voici ce que j'ai compris du régulateur

Source : http://www.aeroclub-versailles.com/doctech/Notices-Techniques/003-Alternateur-Regulation-Depannage.pdf

Schéma de principe de l'alternateur :

Il y a en fait 3 bobines de sortie pour 1 bobine d'excitation :

http://a.imageshack.us/img225/8464/image5lp.jpg

Lorsque du courant est envoyé entre F1 et F2, et que le moteur tourne cela génère un courant dans l'autre bobine qui recharge notre batterie. Plus le moteur tourne vite, plus la tension est importante.

D'où l'idée du régulateur. Il va couper l'alimentation entre F1 et F2 lorsque la tension de sortie devient trop grande, en général vers les 14.6V.

Mécaniquement parlant cela donne cela :

Lorsque la tension entre D et la masse est insuffisante, le courant d'excitation parvient à la bobine via le contact.
Lorsque la tension devient suffisante, le relais entre en action et ouvre le circuit d'excitation, d'où l'arrêt du courant de charge.

La même chose en composant électronique :

Ici, c'est la diode Zener, Z2, qui ouvre ou ferme le circuit en fonction de la tension de la batterie.
Beaucoup plus fiable et précis que le relais.

Je pense que la borne F1 est relié à la masse par la boitier de régulation :oops:

Pour la partie redresseur, il suffit d'utiliser des diodes qui ne laisse passé le courant que dans un sens pour avoir du courant positif:

http://a.imageshack.us/img521/6487/image8ai.jpg

Et avec les trois phases on obtient ce genre de courant en rouge :

Donc du courant presque continu, limité à la valeur de la diode Zener Z2.

En discuter sur le Forum

Test de charge avec un contrôleur de tension

Rédigé par alain - -

Un test de charge de l'alternateur reste simple à faire

Matériel : un contrôleur de tension

Mettre le contrôleur sur DVC et sur 40 volt.

Ensuite mettre le fil rouge à la borne (+) et le fil noir à la Borne (-) de la batterie.

On doit trouver une valeur en voltage de 11 à +/- 13,5

Démonstration en images

1. Moto éteinte

http://img41.imageshack.us/img41/6365/p2206101902.jpg

2. Démarrer la moto, au ralenti, phare éteint à 1000 Tours/mn c'est mieux

http://img231.imageshack.us/img231/2162/ralentib.jpg

3. Accélérer jusqu'à 3 ou 4 000 T/mn et là on devrait voir la valeur de 12 volts ou + passer à 13.8 volt ou + (la charge est ok)

http://img23.imageshack.us/img23/2306/p2206101905.jpg http://img821.imageshack.us/img821/6636/mot4000.jpg http://img85.imageshack.us/img85/9306/p2206101904.jpg

Si ça monte au dessus 15.5 à 17 volts il y a de grande chance que le régulateur soit défectueux.

La batterie finira par bouillir et les éléments se mettront en cour jus à la longue. Puis la batterie ne se chargera plus jamais.

S'il n' y a que 11 volts en permanence l'alternateur ne charge pas

En discuter sur le Forum

Fil coupé, on répare

Rédigé par jyf - -

Le tuto du jour : réparer un fil sectionné.

Voilà, en branchant l'autre soir mon regulateur/chargeur de batterie, je m'aperçois que le voyant vert de maintenance ne s'allume pas... Là y'a un p'tit souci...

Je retire la selle, j'inspecte et je vois ça :

Le fil sectionné au niveau du serflex ; bé oui, ça m'apprendra a faire courir de la petite section sans protection le long du cadre (merci les vibrations)

Une réparation s'impose alors. Pour ça il faut :

  • De la gaine thermorétractable achetée en centre auto (6 roros tout de même mais j'ai du stock maintenant)
  • Un fer à souder
  • Un ruban de protection type Chatertone
  • Des serflex pour la remonte
  • les pinces "qui vont bien" et de la patience quand on manipule une fois tous les 36 du mois un fer à souder...

Dénuder et faire une première passe à l'étain sur le fil coupé en deux. Ne pas oublier de préparer le morceau de gaine thermorétractable.

Ajuster les deux extrémités, les chauffer (ne pas y mettre les doigts). Ayé c'est soudé !

Ensuite, positionner la gaine sur la soudure, la chauffer avec une allumette ou un briquet pendant 1 à 2 seconde. Elle se rétracte et c'est fini. Voilà une réparation solide et durable.

Il reste à poser le ruban de protection et remonter le tout à l'aide des serflex.

Donc, même si c'est plus long qu'avec des dominos, le jus passera mieux ainsi.

En discuter sur le Forum

Fil RSS des articles de cette catégorie