Changement des ressorts de fourche par des WP

Rédigé par Omathou - -

Les ressorts d'origine deviennent trop souples, même avec de l'huile hydraulique "15", pour une SC25 89 à 1992 (non Dual)

Au démontage ils ne sont qu'à 4mm de la côte d'origine : 416 au lieu de 419,9 (côte maxi) et il est "toléré" jusqu'à 411,5 (côte mini)

J'ai effectué le changement de ressorts par des WP (achetés à Toulouse chez Occasmotos ) La particularité : les ressorts WP font 478 et doivent être montés sans l'entretoise HONDA (50mm), ils sont donc plus longs que la monte d'origine de 8,1mm (origine : 419,9+50 = 469,9 )

Une fois dévissé le bouchon, et démonté celui-ci (clé 14 plate et clé allen de 17 ), on finit de dévisser l'écrou hexagonal de "14", en prenant soin de soulager le poids de la moto sur l'avant, par un cric sous le moteur, en fin de dévissage, soulager la pression du ressort pour éviter de "foirer"le filetage. Enlever le ressort en tournant, pour éviter de remonter trop d'huile, remarquez que la partie spires resserrées se trouve en bas.

Monter le nouveau ressort, spires resserrées en haut comme préconisé par WP

Noter que la position du ressort spires resserrées en bas, ou en haut, à une influence sur le niveau d'huile interne et donc sur le volume d'air au dessus de l'huile. Plus on immerge de spires dans l'huile plus le niveau est élevé. Ce qui a une influence sur la linéarité et le durcissement de la fourche en fonction de l'enfoncement . Voir le Post d'EricDs sur ce vous devez savoir sur la fourche.

Enlever le cric de dessous.

Remettre l'écrou de 14 sur la tige du plongeur; celle-ci est tombée au fond(la remonter avec l'outil HONDA (ou fabriqué maison avec un écrou d'une vieille fourche soudé sur une tige en "t") ........et le visser jusqu'à ce que quelques filets dépassent de la tige (pour pouvoir visser l'outil HONDA)

Ne pas oublier de mettre la rondelle d'appui du ressort avant l'outil HONDA. Attacher l'outil HONDA à un point fixe au dessus:

Comprimer les ressorts avec les deux outils fabriqués maison avec des tubes de 20x20 (voir photo du haut pour le positionnement), en s'étant positionné à cheval sur la moto pour enfoncer la fourche et faire sortir le plus possible de ressort (la béquille latérale étant d'un grand secours pour garder l'équilibre)

Une deuxième personne est nécessaire pour mettre en place la rondelle incurvée, sous l'écrou de 14, juste au moment où la pression sur le ressort le permet.
L'ajout de 1 ou 2cm3 d'huile est possible pour parfaire le niveau.
Visser l'écrou de 14 jusqu'à avoir au moins 10,5mm de filetage libre au dessus et remonter le bouchon de fourche (bien bloquer sur la tige). Revisser le bouchon.

Procéder de la même façon, pour le deuxième tube......le remontage de la rondelle incurvée sera plus difficile, car le premier ressort déjà en place est plus dur à enfoncer.
J'ai procédé ainsi voulant aller plus vite, car je venais de faire la vidange il n'y a pas longtemps.

Je ne saurai trop conseiller de faire l'opération complète : démontage complet de la fourche, vidange totale, nettoyage interne (changement des joints SPY) , niveau d'huile mesuré et remontage avec les nouveaux ressorts qui est beaucoup plus facile, les tubes et fourreaux démontés de la CBR.

En discuter sur le Forum

Classé dans : Entretien - Mots clés : aucun

Réfection silencieux

Rédigé par Djezz - -

J'ai mon CBR depuis 2 mois et franchement le seul bémol etait pour moi le bruit de l'échappement! vraiment trop "libéré"

Après avoir inspecté le silencieux, mauvaise surprise : aucun sigle d'homologation!! donc si en plus il dépasse les normes, aucune chance d'avoir la mansuétude des MIB !

j'ai une ligne 4/2/1 tout inox avec silencieux COBRA.

Plusieurs solutions s'offraient à moi:

  1. Changer le silencieux pour un homologué: 380€ ....AAARRGH!!!
  2. Monter un dB Killer : 60€ ....mais je suis pas convaincu que cela soit sans risque pour le moteur à la longue
  3. Remplacer l'isolant de mon silencieux : coût --->20€
  4. Donc cette semaine ,il fait pas beau donc pas de regret...au boulot! L'intérieur du silencieux avant démontage: tout obstrué par calamine!

    Le détail de l'opération :

    La veille mettre du dégrippant sur les fixations du pots ,entre le silencieux et le tube, aux deux extrémites du silencieux , ne soyez pas radin avec le dégrippant ( transyl ou équivalent) et laissez agir toute la nuit!

    Après avoir démonté la fixation du silencieux sur le cadre, et enlevé les ressorts, tapez avec une cale en bois pour sortir le silencieux du tube.

    Boucher par précaution le tube pour éviter toute intrusion de corps étranger!

    Une fois le silencieux déposé, faites sauter les rivets de la collerrette coté sortie du silencieux, faites sortir la collerrette toujours avec une cale en bois et un maillet.

    Maintenant, la partie qui a été la plus difficile: dé-assembler le manchon arrière et le fourreau du silencieux !! Bon là j'ai dû aller chez les chaudronniers de mon boulot!!! Avec une barre d'acier de diamètre 40mm fixé dans un étau, on a chassé le manchon arrière, en enfonçant progressivement la barre dans le silencieux !!

    Voila le résultat, une fois les restes d'isolant retirés!

    Après nettoyage de la "CLARINETTE" à la brosse métallique, passons au remontage.

    Enrouler de la laine d'acier N°0 (marque GERLON chez bastorama qté 200gr) autour de la "clarinette", bien serrer en tournant,à l'extrémité je l'ai fixé avec du scotch alu haute température.

    J'ai acheté de la laine de roche spéciale chez DEFY (9€). Ensuite il faut enrouler la laine de roche"spécial échappement "autour de la clarinette en serrant très fort pour tasser l'ensemble. Fixer le tout avec le scotch haute température sur tout la longueur du tube.

    Il ne reste plus qu'à rentrer le tout dans la cartouche du silencieux, puis à ré-assembler le cône de sortie et sa collerette et à refixer le tout avec des rivets étanches "spécial échappement" trouvé chez merlin le roi.

    Voilà le pot remonté avec des rivets neufs (j'ai changé ceux de l'extrémité avant aussi mais pas obligatoire)

    Maintenant que l'intérieur est tout neuf, j'en profite pour renover l'extérieur ! Alors il faut du belgom alu , une perceuse avec un disque à polir , des chiffons , de vieilles chaussettes coton et 1 litre d'huile de coude !

    Commencer par enduire le silencieux avec le belgom en frottant sur les zones abimées ( griffes, rayures,taches ou zones dépolies). Polir avec la perceuse et le disque à haute vitesse. Recommencer jusqu'à obtenir un poli miroir et la disparition des défauts!!

    Une fois les plus gros défauts éliminés, passons à la finition!

    Il vous faut du Belgom alu et des vieilles chaussettes coton (jetées ensuite :lol: ). C'est un vieux truc de majordome anglais pour faire briller l'argenterie. Enfiler la chaussette comme un gant...ou une mouffle plutôt!

    Mettre une noix de belgom et frotter partout!
    Faire briller avec un chiffon doux pour faire disparaitre toutes les micro rayures.
    Ne pas oublier le collier de serrage!
    Renouveller l'opération autant de fois que nécessaire!! 2 heures pour moi!!

    Voilà le résultat:

    Reste plus qu'à remonter l'ensemble sur la moto et faire un essai!!

    Et bien le but est atteint!
    Le bruit est beaucoup moins "violent" ....mais bonne surprise le son est plus rauque plus caverneux!
    J'espère que les MIB apprécieront eux aussi!!

    Voilà le résultat final:

    Sur la dernière photo on peut apercevoir les embouts de guidon inox fabriqués sur mesures par Olive!!!

    Voilà si vous avez des questions n'hésitez pas!!

    En discuter sur le Forum

Classé dans : Entretien - Mots clés : aucun

Changer les plaquettes de freins sur CBR1000F Dual

Rédigé par doudou10400 - -

Voici un article concernant le changement de plaquettes de frein avant et arrière sur le CBR 1000F DUAL.

Inutile de vous dire que pendant toute l'intervention, ne surtout pas appuyer sur les poignées de frein avant et arrière pour ne pas faire ressortir les pistons des étriers.

Pour ma part j'ai choisi de démonter directement les étriers afin de pouvoir effectuer un dépoussiérage à l'intérieur.

Commençons par celui de gauche.

Débloquez le boulon de maintien des plaquettes de frein en premier comme indiqué sur la photo (cela est plus simple lorsque l'étrier est encore fixé). Ensuite, desserrez les 3 boulons de fixation d'étrier à l'aide d'une clé BTR comme indiqué sur la photo.

http://img144.imageshack.us/img144/5485/dsc02159xf4.jpg

Une fois l'étrier sorti, à l'aide d'un gros tournevis, écartez les plaquettes afin de faire rentrer les pistons à l'intérieur de l'étrier comme sur la photo.

Attention, si vous avez effectué un appoint de liquide de frein entre temps, pensez à en retirer. Le fait de renter les pistons va faire remonter le niveau dans votre bocal et de le voir rempli entièrement ce qui risque de vous posez des problèmes par la suite pour le bon fonctionnement de vos freins.

Un petit conseil, vérifiez le niveau avant de commencer et si celui-ci est normal, voir au dessus, prenez une petite seringue afin d'en retirer. Ne le videz pas entièrement non plus, car vous risquez de faire renter de l'air dans le circuit ce qui vous obligera à effectuer une purge du système de frein.

http://img182.imageshack.us/img182/3442/dsc02120rg8.jpg

Desserrez ensuite le boulon de maintient des plaquettes et retirez-le. Les plaquettes se retirent de suite.

http://img220.imageshack.us/img220/6329/dsc02123rs2.jpg http://img220.imageshack.us/img220/6640/dsc02124xb6.jpg

A l'aide d'un pinceau propre et sec, dépoussiérez l'intérieur de l'étrier.

http://img337.imageshack.us/img337/5365/dsc02125sl1.jpg

Pour ma part, sur les plaquettes neuves, je passe un léger coup de lime au bord, afin de retirer le léger boursouflage, ce qui me garantie que lors des premiers freinages, se sera bien toute la plaquette qui viendra freiner et non les bords au départ.

http://img337.imageshack.us/img337/9205/dsc02128ge6.jpg

Vous allez pouvoir remonter les nouvelles plaquettes en respectant le bon sens, mais aucun risque de vous trompez, elles viennent s'enclenchée dans des encoches en haut et derrière. Une fois mises, elles ne peuvent pas bougées du haut, mais seulement du bas tant que le boulon n'est pas remis.

http://img337.imageshack.us/img337/8229/dsc02131dh1.jpg http://img529.imageshack.us/img529/4939/dsc02134ug4.jpg

Une fois les plaquettes en place, remettre le boulon de maintient des plaquettes en les maintenant avec les doigts de l'autre main.

http://img220.imageshack.us/img220/6848/dsc02135cv3.jpg http://img220.imageshack.us/img220/6448/dsc02136pg3.jpg

Il ne vous reste plus qu'a remonter l'étrier (attention, ça passe juste) et resserrer les 3 boulons de fixation de l'étrier et bloquer celui de maintien des plaquettes.

Concernant l'étrier de droite, il suffit de refaire la même opération que le premier. Rien de plus simple. La seule différence, ce sont les boulons de fixation d'étrier qui changent.

http://img220.imageshack.us/img220/9672/dsc02160au9.jpg

Une fois que vous avez tout remonté et bien tout resserré

Si vous avez retiré du liquide de frein, pensez à faire le niveau du bocal avant de continuer)

Manoeuvrez la poignée de freins avant afin de venir plaquer les plaquettes sur le disque, ce qui vous évitera une mauvaise surprise lors de votre premier freinage en moto, surtout si celui-ci doit être d'urgence.

Pour les plaquettes arrière, j'ai opté pour le plus simple. On démonte rien, pas de roue arrière et étrier.

A l'aide d'un gros tournevis, écartez les plaquettes afin de rentrer les pistons dans l'étrier.

Attention, si vous avez effectué un appoint de liquide de frein entre temps, pensez à en retirer. Le fait de renter les pistons va faire remonter le niveau dans votre bocal et de le voir remplie entièrement ce qui risque de vous posez des problèmes par la suite pour le bon fonctionnement de vos freins.

Un petit conseil, vérifiez le niveau avant de commencer et si celui-ci et normal, voir au dessus, prenez une petite seringue afin d'en retirer. Ne le videz pas entièrement non plus, car vous risquez de faire renter de l'air dans le circuit ce qui vous obligera à effectuer une purge du système de frein.

http://img220.imageshack.us/img220/9263/dsc02147ur3.jpg

Desserrez ensuite le boulons de maintien des plaquettes et ensuite retirez-le. Il faudra certainement à l'aide de vos doigts, lever certainement les plaquettes afin de le retirer (voir photo)

http://img337.imageshack.us/img337/9393/dsc02148uu8.jpg http://img337.imageshack.us/img337/2622/dsc02151hh8.jpg

Il ne reste plus qu'à retirer les vieilles plaquettes.

http://img220.imageshack.us/img220/6413/dsc02152ac0.jpg http://img337.imageshack.us/img337/6316/dsc02153zw8.jpg

Avant de mettre les plaquettes neuves, pensez à mettre un petit coup de lime sur les bords comme fait sur l'avant.

Il ne vous reste plus qu'à mettre vos plaquettes neuves en place. Idem que pour l'avant, elles viennent s'enclencher en haut et sur l'arrière. De toute façon, si elles ne sont pas bien en place, vous ne pourrez remettre le boulon de maintien des plaquettes.

http://img529.imageshack.us/img529/3190/dsc02156uz4.jpg http://img337.imageshack.us/img337/2995/dsc02157ky1.jpg

Une fois les plaquettes en place, remettre le boulons de maintien des plaquettes en vous aidant des doigts de l'autre main pour maintenir et lever légèrement les plaquettes. Resserrer et bloquer le boulon.

http://img529.imageshack.us/img529/6470/dsc02158cy0.jpg

Et voila, c'est fini.

Si vous avez retiré du liquide de frein, pensez à faire le niveau du bocal avant de continuer). Pensez à manœœuvrer votre pédale de frein arrière avant de partir faire un tour en moto, afin de re-plaquer les plaquettes sur le disque. Cela vous évitera en mauvaise surprise lors de votre premier freinage si cela n'a pas été fait. Surtout si c'est un freinage d'urgence.

En discuter sur le Forum

Classé dans : Entretien - Mots clés : aucun

Nettoyage du carter pignon de sortie de boite

Rédigé par Hug - -

Un petit nettoyage à l'intérieur du carter de sortie de boite, s'avère indispensable de temps en temps. A la longue, un dépot de graisse s'accumule ainsi que divers saletés style petit gravier et autre. En plus cela ne peut que augmenter la longévitée de votre chaine. Pour cette opération, il faudra vous munir de:

  • Un pinceau
  • Un litre de pétrole "comme celui utilisé pour les lampes"
  • Une bassine
  • Chiffons
Bon au travail

Voyons voir. Dépoillage du flanc gauche.

Oulla c'est crado ici ! Démontage du cache du pignon de sortie de boite

Conseil : pensez à ne plus actionner le levier d'embrayage, et le remontage sera plus facile).

Les vis à démonter sont cerclées de rouge, et n'oubliez pas le câble de prise de vitesse

http://img442.imageshack.us/img442/5610/carterts0.jpg

Après ouverture, je constate que le pignon et la chaîne baignent dans une pâte merdique constituée essentiellement de graisse, de sable, de débris végétaux, et de tout un tas d'autres choses difficilement identifiables.Ce qui forme une pâte abrasive excellente pour ébavurer le pignon.

http://img64.imageshack.us/img64/1975/pignonbn6.jpg http://img87.imageshack.us/img87/2268/dsc95301mv5.jpg

Je commence donc à retirer le plus gros, mais pour dissoudre ce truc,la seule solution, du pétrole. Verser le pétrole dans la bassine "pas la totalité de la bouteille", et déposer celle-ci sous le carter. A l'aide du pinceau que je trempe dans le pétrole, je peux commencer mon nettoyage.

Avec un nettoyage méticuleux du pignon de sortie de boite, de la chaîne, et de la couronne arrière, je commence à y voir plus clair.

Après lubrification, je remonte le tout, et .... tada. J'ai l'impression, d'avoir une boite de vitesse neuve. En effet, les rapports se passent maintenant avec une souplesse et une douceur bien agréable, alors qu'avant, il y avait une bonne résistance lors de chaque appuis sur le sélecteur de vitesse.

La chaîne est nickel, ainsi que la couronne. Fin de l'autodestruction de mon kit chaîne !

Et en plus c'est beau, car cela ressemble au neuf. Autre avantage, si cela ne suffisait pas. Je peux enfin mettre les doigts dedans, par exemple pour vérifier la tension de chaîne, sans avoir l'impression d'avoir tripoté une boite de cirage.

En discuter sur le Forum

Classé dans : Entretien - Mots clés : aucun

Changer le liquide de refroidissement

Rédigé par kriko - -

Voici un autre tuto sur la vidange du circuit de refroidissement (realisé sur une sc25 de 1991)

Attention ! il faut impérativement attendre que le moteur soit totalement froid avant d'intervenir en quoi que ce soit sur le circuit de refroidissement sous peine de brulures graves

Donc il vous faut :

  • 1 clé de 10mm
  • 3 bidons de 1 litre de liquide de refroidissement
  • 1 clé allen de 5mm (pour le cache droit)
  • Et le neccessaire pour deposer votre flanc gauche de carenage

Mettez votre moto sur béquille centrale ou latérale. Pour ma part je l'avais mise sur la latérale. Démontezle flanc de carénage gauche. Démontez le cache droit :

Enlevez le bouchon de circuit. Attention, comme précisé en début d'article, risque de brulures graves par projection de liquide brulant si le moteur n'est pas totalement froid :

Placez un recipient sous la pompe à eau, éloignez-le légèrement car le liquide a tendance à couler un peu fort au début :

Dévissez la vis de vidange :

Laissez bien couler tout le liquide de refroidissement usagé :

Inspectez l'état de la rondelle joint de la vis de vidange :

Revissez votre vis de vidange :

Versez votre liquide de refroissement neuf et remplissez le circuit. Pour cela, servez vous d'un petit entonnoir,c'est beaucoup plus pratique et ca évite d'en mettre partout.

Démarrez la moto et faites tourner le moteur quelques instant et donnez deux coups d'accélerateur pour faire monter le régime moteur entre 4000 et 5000 trs/min. Normalement le liquide devrait s'agiter quelque peu. Completez le niveau au niveau du bouchon de remplissage.

Revissez le bouchon :

Si elle n'y était pas, mettez votre moto droite et vérifiez le niveau dans le vase d'expansion. Au besoin complètez jusqu'au repere maxi.

Démarrez à nouveau votre moto et vérifiez qu'il n'y a pas de fuite, notamment au niveau de la vis de vidange. Remontez votre cache droit et flanc de carénage gauche.

En discuter sur le Forum

Classé dans : Entretien - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles de cette catégorie