Soirée Marteau Pilon

Rédigé par jibian - -

Après une bonne petite ballade sur les routes de l’Auvergne, retour au camping vers 20h00.

De là, apéro avec la « CBR Team », ceux qui ont pu ramener des spécialités locales bien de chez eux, alcool, douceur, etc, nous font partager tout cela. J’aurais bien emmené des oignons de Mantes, mais, bon, pas d’amateur…

Bon il est 21h00 (heure fatidique et butoir pour allez manger), à table …et puis y’a concert à 22h00 avec les « pilerider », composé d’un bassiste chanteur, d’une guitare électrique, et d’un batteur, genre rock, tendance Hard-rock, de bonne qualité !

« C'est en 1991 qu'est né le groupe PILEDRIVER, ce qui signifie "marteau pilon" et qui ne fait pas dans l'arrangement pour flûte traversière et violoncelle! C'est aussi le titre du cinquième album de Status Quo, l'une des références de base du groupe. Après avoir connu des fortunes diverses, c'est aujourd'hui un "power trio" formé de fortes personnalités qui s'expriment avec une furieuse énergie. Cette formation archi rodée, avec à son actif plus de 800 concerts, des premières parties (Pauline Gillan Band, soeur de Ian Gillan de Deep Purple, Alvin Lee, J.J Milteau, Lucky Peterson, Hans Olson, Wayne Kramer, Louis Bertignac, Nashville Pussy etc...) et de nombreux festivals et tournées en Suisse, Belgique, Espagne.

Répertoire taillé dans le nerf et le muscle, allant de Dr Feelgood, Creedence, Status Quo, Deep Purple à Dave Edmunds, Georges Thorogood, mais aussi et de plus en plus, leurs propres créations nées du mariage réussi de leurs diverses influences.

La force du groupe tient à un équilibre réussi entre le respect des morceaux originaux et une dose de personnalité, qui ne fait pas tomber dans la copie conforme, ce qui n'aurait aucun intérêt. »

Arrivé donc au resto salle de concert, avec nous compris environ une centaine de personnes, des Harleyistes, des BMWistes, des Japonaisistes divers et avariés, des CBRistes (NOUS !!!), et des Guzzistes !!!

Ahhh, les Guzzistes !!! Déja ils étaient une petite trentaine, super équipés (dernier cri !), tous avec des tee-shirts twins, noir, bon, club super organisé (peu être un peu trop militaire, pour moi…), ils roulent par groupes de cinq, avec une sorte de caporal, pour gérer tout ça, super l’ambiance…par contre lâchage le soir, déshabillage de certains Guzzistes, alcool aidant, y savent mettre de l’ambiance, y’a pas photos !!!

L’année prochaine ont fera concurrence, c’est sur !!!

Légère pluie dehors, mais la salle était tellement surchauffé et enfumé, la CBRTeam préfère se retrouver dehors, de l’air…

Allez, quelques bières, couchages entres 1h00 et 3h00 du mat…

En discuter sur le Forum

Les commentaires sont fermés.